Avec l’explosion des forfaits sans engagement depuis maintenant trois ans, les consommateurs ayant choisi cette option ne bénéficient plus des subventions des opérateurs lors de l’acquisition de leurs terminaux, qui leur permettaient de les acquérir à moindres frais en échange d’un engagement de 12 ou 24 mois.

L’investissement étant dorénavant plus important dès le départ, les téléphones peuvent avoir vocation à être utilisés plus longtemps par leurs propriétaires, occasionnant par la même occasion un risque plus important de panne ou de casse. L’écran cassé étant la première cause de réparation d’un téléphone mobile. Bien que les assurances pour téléphone se soient démocratisées, elles restent chères et ne couvrent pas tous les risques. Il est estimé à 75% le nombre de dommages qui ne sont pas couverts par une garantie. Les consommateurs auront ainsi tendance à vouloir faire réparer leur smartphone plutôt que de le remplacer par un modèle neuf, surtout s’il s’agit d’un modèle haut de gamme.

Plusieurs solutions s’offrent alors aux consommateurs malheureux : le circuit habituel tel que l’opérateur ou le constructeur du terminal, la réparation en boutiques spécialisées ou celle, plutôt risquée, par soi-même. Il existe également les réseaux de techniciens qualifiés qui peuvent intervenir à l’endroit de votre choix, tel que Captain-repair.com qui offre en plus une garantie sur les interventions de ses professionnels, ce qui est loin d’être le cas de tous les réparateurs.

Les principaux avantages de faire appel à un réparateur est la réduction des délais d’intervention et des prix généralement plus attractifs. Prenons pour exemple la réparation d’iPhone à Paris
, l’intervention d’Apple vous coûtera pour le remplacement d’un écran d’iPhone 6S le montant forfaitaire de 147 euros. Attention toutefois, car même si la réparation est soumise à l’acceptation du devis par le client, Apple se conserve le droit d’apprécier la réparation à réaliser et à remplacer votre iPhone par un autre, engendrant alors un coût supplémentaire non négligeable.

L’utilisation intensive des smarphones et leur ancrage dans nos modes de vie bénéficient donc au développement du marché de la réparation.